En ce moment sur l'Agefi Actifs

L'insatisfaction des propriétaires face aux promoteurs immobiliers

L'insatisfaction des propriétaires face aux promoteurs immobiliers

Selon une enquête de l'UFC Que Choisir, de nombreux propriétaires se déclarent insatisfaits du travail fourni par les constructeurs et les promoteurs immobiliers.

Peut mieux faire. La proportion de Français nouveaux propriétaires dans le secteur du neuf se déclarent satisfaits à 52% de leur promoteur et à 70% de leur constructeur. C'est le fruit d'une enquête de l'UFC Que Choisir réalisée auprès de 962 personnes. Pour en arrivée à ces conclusions, l'UFC a pris en compte de nombreux critères, notamment à travers l'accueil, le respect des engagements, la conduite des travaux et la livraison finale. L'UFC distingue ici les promoteurs des constructeurs "qui s'occupent uniquement de la construction avec le plus souvent fourniture de plans".

Résultat, les Français sont relativement déçus de leurs promoteurs et un peu moins de leurs constructeurs. "Si les constructeurs s’en sortent mieux, c’est probablement que, lorsqu’il s’agit d’une maison individuelle, le client, davantage impliqué, est en relation directe et régulière avec les divers intervenants du chantier, ce qui n’est pas le cas pour les opérations des promoteurs immobiliers, par essence plus lourdes", indique l'UFC Que Choisir.

Cette déception des promoteurs vient, notamment, des nombreux défauts constatés par les clients lorsqu’ils prennent possession de leur logement. A la livraison, les constructeurs et les promoteurs ne suscitent respectivement que 58 % et 47 % de satisfaction. "Des défauts liés en priorité à des problèmes d’étanchéité, de condensation et ­d’infiltration. Mais les soucis liés au chauffage, à l’électricité ou à la stabilité du terrain sont également souvent cités", est-il écrit dans l'étude.

La qualité du contrat est en revanche plutôt louée par le public. Au total, le taux de satisfaction s'élève à 78% pour les constructeurs et 71% pour les promoteurs. Ce qui n'est pas le cas de la qualité des travaux : les promoteurs ne suscitent que 48% d'avis favorables contre 60% chez les constructeurs.

"Un manque d’écoute et de bonne volonté trop souvent déploré par les clients, lesquels sont également très critiques à l’égard de la tenue du chantier et de la qualité des prestations fournies. Et, sur ce point, les promoteurs sont particulièrement visés, avec un taux de satisfaction ridiculement bas (52 %). Travail bâclé, matériaux bas de gamme, finitions laissant à désirer… il y a un monde entre la belle brochure commerciale qui faisait rêver au début et l’ouvrage finalement sorti de terre !", écrit l'UFC Que Choisir.

 

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus