L’immobilier d’entreprise a été fortement chahuté en 2020

Fabrice Anselmi
Le marché locatif termine un peu mieux l’année, et laisse de l’espoir aux professionnels pour 2021.
(Fotolia)

La demande placée de bureaux en Île-de-France a finalement atteint 1.321.000 m2 en 2020, soit -45 % par rapport à 2019 selon les chiffres Immostat publiés vendredi, même si le quatrième trimestre (408.700 m2 et -40 % par rapport au quatrième trimestre 2019 malgré le deuxième confinement) aide les professionnels à garder espoir pour 2021. « La crise sanitaire a fortement touché les mouvements d’entreprises, notamment ceux des grands utilisateurs : les transactions de plus de 5.000 m2 ont chuté de 65 à 22 en un an.