Coronavirus

Les SCPI tentent d'éviter les défaillances de leurs locataires

Plusieurs sociétés de gestion immobilière ont communiqué auprès de leurs clients leur décision d’aménager des reports et étalements de loyers.

Alors que la France vit son cinquième jour de confinement et que les mesures gouvernementales commencent à se faire plus précises, les acteurs de la pierre-papier communiquent désormais sur leur activité. Au premier rang des inquiétudes, la suspension des loyers commerciaux qui pourrait peser lourd sur la rentabilité 2020 des SCPI et des OPCI grand public. Jusqu’ici aucune société de gestion n’avait voulu s’exprimer officiellement en raison du flou sur cette suspension.