Les SCPI continuent de narguer la crise

Elles pourraient offrir un rendement moyen de 4 % en 2020
Max Pixel, Paul Bourdois, co-fondateur de France SCPI et Jean-François Chaury, directeur général d'Advenis REIM

Jusqu’ici, tout va bien. Les chiffres exacts ne sont pas encore connus, mais les professionnels du secteur sont d’accord : les SCPI ont bien réagi face à la crise. Celles investies dans les actifs de bureaux, de santé et fiscales s’en sont particulièrement bien sorties. Le boom de l’e-commerce pendant le confinement a également profité aux SCPI de logistique. A l’inverse, les SCPI hôtellerie et commerce ont souffert.