En ce moment sur l'Agefi Actifs

Les prix progressent dans le neuf et l'ancien selon le baromètre LPI-Se Loger

Les prix progressent dans le neuf et l'ancien selon le baromètre LPI-Se Loger

La hausse est de 2,3% dans le logement ancien, détaille le baromètre. Par ailleurs, dans la moitié des villes de plus de 150.000 habitants, les prix affichés des appartements anciens ont progressé au cours des trois derniers mois, et dans un autre quart, les prix ne baissent quasiment plus. Paris progresse de 1,7%, Lille de 1,2% et Strasbourg de 10,7%.

La reprise du marché français se confirme. Selon le baromètre LPI-Se Loger du mois de mai,  le prix des logements dans l'ancien a augmenté de 2,3% au cours des trois derniers mois. La hausse n'était que de 0,1% l'an dernier à la même période. "Le marché sort de récession, les tensions sur les prix sont plus présentes et les vendeurs plus ambitieux", explique le rapport. Sur le reste de l'année, "la hausse devrait encore s'accélérer", expliquent les auteurs du baromètre. 

Dans le neuf, les prix ont progressé de 1% sur trois mois. Sur les appartements, les tarifs ont grimpé de 0,9%, soit un niveau supérieur de 0,8% à ce qu'ils étaient l'an dernier à la même période. Le prix des maisons progresse également : avec +0,7% sur les trois derniers mois, elles se situent à un niveau supérieur de 1,1% à l'an dernier.

L'évolution des prix en France :

Les prix des appartements progressent sur le territoire

"Dans la moitié des villes de plus de 150.000 habitants, les prix affichés des appartements anciens ont progressé au cours des trois derniers mois, et dans un autre quart, les prix ne baissent quasiment plus", note l'étude. Paris progresse de 1,7%, Lille de 1,2% et Strasbourg de 10,7%. En revanche, dans les villes du Havre, de Marseille, de Nantes ou Nice, les prix restent orientés à la baisse de l'ordre de 2 à 3%. Par ailleurs, les prix chutent là où la demande piétine : A Brest, au Mans, ou à Limoges les prix chutent de plus de 7%.

Les marges de négociation résistent

Elles se sont établies à 5,2% en avril, plus précisément à 5,1% pour les appartements et 5,4% pour les maisons. Les marges restent à un niveau supérieur de 10% aux marges habituelles. S'agissant des appartements, elles sont mêmes de 20% au-dessus des marges moyennes. En Ile-de-France, elle est ainsi passée de 4,3% à 5,7%, en PACA la variation est de 1,5 points (de 5% à 6,5%).

Fichiers
Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus