Les Français maintiennent majoritairement leur projet immobilier

Du baume au cœur pour les acteurs du marché immobilier. Selon un récent sondage (*), 79 % des personnes interrogées ont indiqué avoir maintenu leurs projets immobiliers. Cela étant, 41% des Français souhaitent tout de même le retarder de plusieurs mois. Parmi les raisons évoquées, la perspective d'une évolution des prix de l'immobilier n'est qu'un critère secondaire. « Les personnes interrogées déclarent le plus souvent qu'elles se sont décidées sur le fondement d'autres raisons, autant pour décider de maintenir leur projet (30%), de le reporter (27%) ou de l'annuler (17%), indique l’étude.

En matière de financement, le budget dédidé à projet d'achat d'un bien immobilier s'affiche en légère hausse. Avant le confinement, il était de 159 000 euros contre 163 000 euros après (+3%). En revanche, la tendance est inversée pour les budgets consacrés aux projets de location d'un bien immobilier. De 603 euros en moyenne avant le confinement, il passe depuis à 571 euros (-5 %)

A noter que la période de confinement et la mise en évidence du «confort des zones rurales » a eu un impact sur les intentions des investisseurs. La majorité des Français (70%) déclare vouloir acheter un bien hors d'une d'une grande agglomération, contre 23% qui opteraient pour un investissement dans une métropole comptant 100 000 habitants ou plus.


(*) sondage Opinion Way pour Egide Informatique réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 29 au 24 avril 2020 auprès d'un échantillon de 1027 personnes