Les foncières françaises pourraient accroître leur endettement

Après leurs bons résultats semestriels, elles pourraient continuer à lever des capitaux avant que les conditions de marché ne se durcissent trop.

Par l'Agefi Quotidien, le 25/08/2015

Les foncières peuvent se féliciter de leurs performances du premier semestre. En particulier, les acteurs des centres commerciaux qui réalisent ou égalent leur meilleur score de croissance depuis trois ans, avec une hausse moyenne de loyers de 3,1% (à périmètre constant et hors indexation) pour les trois premiers opérateurs français (Unibail-Rodamco, Klépierre et Mercialys), constate Invest Securities.