Le prix des petites surfaces chute fortement à Paris

Les 1 ou 2 pièces ont vu leur prix chuter de 1,1% sur un mois. "L'effet encadrement des loyers", affirme MeilleursAgents, auteur du baromètre.

Serait-ce le premier effet de l'encadrement des loyers ? Selon le dernier baromètre de MeilleursAgents, le prix des petites surfaces s'est fortement replié en novembre dans la capitale. Les 1 ou 2 pièces voient leur montant chuter de 1,1% sur un mois, alors que dans le même temps les surfaces plus grandes (3 pièces et plus) progressent de 0,3%.

Selon MeilleursAgents, "les conséquences de l’encadrement des loyers sont évidentes". "De nombreux propriétaires de studio et deux pièces loués voient diminuer la rentabilité de leur investissement et cherchent à vendre leurs biens", est-il écrit sur la note d'analyse.

Le président de MeilleursAgents va encore plus loin. Selon Sébastien de Lafond, la hausse dès le mois de janvier des droits de mutation dans la capitale a également un impact sur les prix. Conjuguée à l'encadrement des loyers, elle agirait comme un repoussoir auprès des investisseurs.

Autour de Paris la situation est plus stable, les prix étant en très légère baisse (-0,1% en Petite Couronne). En Grande Couronne, les prix augmentent très légèrement (+0,1%).

 

Fichiers: