Le marché parisien de l’immobilier haut de gamme vu par Barnes

Les destinations les plus recherchées sont Londres, New York et Hong Kong devant qui Paris figure à la quatrième place

Selon l’étude, Paris est un marché "toujours actif pour les biens inférieurs à 2 millions d’euros" grâce notamment à des taux "toujours très bas" à plus ou moins 3 % et une augmentation du stock de l’ordre de 30 % en décembre 2013 par rapport à 2012 avec 936 biens contre 720 biens disponibles cette année là.

En revanche, le marché est au ralenti pour les biens au-delà de deux millions d’euros en raison d’une augmentation du stock de l’ordre de 80 %, soit 1,2 milliards de stock à Paris sur ce segment. 

L'étude est accessible en ligne ci-dessous.