Le crédit immobilier est à l’arrêt en France

Alexandra Oubrier
Le confinement dû à la crise sanitaire a eu pour effet immédiat un blocage du marché. La priorité est à l’accompagnement des clients qui remboursent un crédit.
Fotolia

Bloqué. Le marché du crédit immobilier est à l’arrêt depuis même avant l’annonce du confinement généralisé en France. L’intervention du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) en fin d’année dernière avait déjà refroidi l’ambiance, alors que le nombre de transactions avait atteint un record à 1,3 million de transactions en 2019. Mais cet arrêt n’est pas seulement dû aux banques, la demande aussi s’est tarie. Par prudence, nombre d’emprunteurs préfèrent repousser leur projet à l’après-crise.