L'avis de Céline Mahinc, CGPI et coauteur de l'étude sur le financement participatif immobilier

Le CGP ne peut se voir octroyer un pourcentage sur les montants souscrits

DR

L’Agefi Actifs. - Vous venez de réaliser une étude sur le fonctionnement, les enjeux et les défis du crowdfunding immobilier (1). Quelle place prend désormais ce placement ?

Céline Mahinc. - Le financement participatif immobilier a connu un important développement en 2015, tant en fonds levés, représentant environ 38 millions d’euros, qu’en nombre d’intervenants. En effet, nous avons recensé 26 plates-formes dont la moitié sont agréées auprès de l’AMF ou de l’ACPR. Ces plates-formes référencent d’ores et déjà une offre immobilière ou comptent en proposer une.