Immobilier

La location meublée désormais mieux définie

Le bailleur doit veiller à équiper son logement selon une liste recensant les éléments requis
Il est amené à respecter un contrat de bail type qui régit ses relations avec le locataire

Intégrée dans la loi du 6 juillet 1989 sur les rapports locatifs depuis la loi Alur, la location meublée avait encore besoin d’être précisée. C’est chose faite avec la publication de deux décrets (1). D’un côté, un contrat type formalise désormais les relations entre le bailleur et le locataire et, d’un autre côté, une liste énumère les équipements que doit comporter le logement pour être qualifié de meublé.