En ce moment sur l'Agefi Actifs

La légère baisse des prix se poursuit

Logements anciens

La légère baisse des prix se poursuit

Les chiffres du marché immobilier du troisième trimestre 2014 viennent d'être précisés par les Notaires de France. L'activité reprend quelques couleurs par rapport aux deux années précédentes mais reste bien en deçà des meilleures années notamment de 2005. Les prix s'orientent toujours à la baisse

Les Notaires de France ont dressé le bilan du marché immobilier sur les neuf premiers mois de l'année. Au regard des avant-contrats, ils prévoient que la baisse des prix continue en janvier prochain.

Progression des ventes. Au niveau des ventes de logements anciens, la tendance est à la hausse puisque les volumes progressent de 5,4 % sur le territoire entre 2013 et 2014. Pour autant, cette augmentation est à tempérer, les notaires relevant que l'activité baisse de 9,7 % par rapport aux années 1999-2007 caractérisées par un haut niveau de ventes et une augmentation des prix. Ainsi sur un an, 725.000 transactions (589.500 en province et 135.500 en Ile-de-France) ont été réalisées à fin septembre 2014 contre 829.000 au plus haut en 2005. A Paris, 7.990 ventes ont été enregistrées sur le troisième trimestre (+7 %) alors qu'elles s'élevaient à 10.180 en moyenne sur la même période entre 1999 et 2007.

Bases immobilières des Notaires de France

Recul des prix. Concernant les prix des appartements anciens, l'indice Notaires-Insee enregistre une baisse de 1,7 % sur un an (entre septembre 2013 et septembre 2014). Entre juin et septembre 2014, soit sur trois mois, les prix ont régressé de 0,9 % (2). Pour acheter dans la commune de province de plus de 150.000 habitants la plus chère (voir graphique), il faut ainsi compter un prix médian de 3.560 euros le mètre carré à Nice (- 1,2 % sur un an). C'est à Bordeaux où les prix progressent le plus (+ 6 % à 3.080 euros/m2) et au Havre qu'ils dégringolent (-9,6 % à 1.730 euros/m2). A Paris, un appartement coûte 8.110 euros/m2, en retrait de 1,9 % sur un an et de -0,3 % sur 3 mois. Le 7ème est l'arrondissement le plus cher alors que les prix s'y replient de 7,6% sur un an. Seuls deux arrondissements voient leur prix progresser: le 4ème et le 14ème (voir graphique).

Bases immobilières des Notaires de France

Sur le marché des maisons anciennes, la diminution est plus faible. Ainsi sur un an, les prix se tassent de -0,4 % et sont stables sur trois mois. En atteignant 470.000 euros (soit + 2,1 %), le prix de vente médian est le plus élevé à Nice. L'augmentation est la plus forte à Montpellier (+5 % à 315.000 euros) et la plus faible à Angers (-5,6 % pour 193.500 euros).

Projections à janvier 2015. En projetant à 3 mois les évolutions constatées sur les avant-contrats, les notaires prévoient pour le mois de janvier 2015 une baisse du prix des appartements de -1,9% sur un an et une stabilisation des maisons à -0,1 % sur un an.

Bases immobilières des Notaires de France

Selon leurs prévisions, en Ile-de-France, le prix  d'un appartement de 5.410 euros au mètre carré passerait à 5.340 euros au dernier trimestre 2014 et à 5.300 euros en janvier 2015. Le prix d'une maison passerait de 303.300 euros au troisième trimestre à 296.700 euros sur les trois derniers mois de l'année et 294.700 euros en janvier prochain. A Paris, les notaires envisagent une baisse de 1,2 % sur un an au dernier trimestre 2014, soit 8.040 euros/m2 et un passage sous les 8.000 euros en janvier 2015 à 7.980 euros.

 

(1) L'enquête s'appuie sur des ventes conclues jusqu'au 30 septembre 2014 et sur les avant-contrats réalisés au 31 octobre 2014.

(2) corrigés des variations saisonnières

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 16h24
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus