La Fnaim dédouble sa direction générale

Mohammed Mahi prend la direction générale des services alors que Bénédicte Rouault prend le poste de cheffe de cabinet.

Afin de mieux répondre à l'ensemble de ses missions, la Fédération nationale de l'immobilier (FNAIM) vient d’annoncer le dédoublement de sa direction générale actuelle. L’organisation du siège, des délégations régionales et des différents services est désormais l’objet d’une direction dédiée. Par ailleurs, la coordination de l’action politique devient une activité à part entière, indique un communiqué. L’actuelle direction générale est ainsi scindée en deux postes distincts :

•    Une direction générale des services (DGS) qui aura en charge la gestion quotidienne de la fédération et de l’ensemble de ses services. Pivot de l'équipe de direction, elle sera l’animattrice de l'organisation interne de la FNAIM. Elle lui reviendra de mener des projets structurants afin de rendre l’organisation toujours plus proche de ses adhérents et plus performante.

•    Une chefferie de cabinet qui aura pour objectif de la gestion et du suivi de l’agenda du président, et surtout de confirmer la dimension politique de la fédération auprès des différents acteurs institutionnels.

La direction générale des services est confiée à Mohammed Mahi, ancien directeur des services informatiques (DSI) de 2013 à 2018. Le poste de cheffe de cabinet revient à Bénédicte Rouault, ancienne directrice conseil au sein du cabinet d’affaires publiques Lysios Public Affairs. Elle aura entre autres missions d’assurer la coordination des actions politiques et médiatiques, et la restitution documentaire des rencontres avec les élus et hauts fonctionnaires, précise la FNAIM.