Covid-19

La crise va-t-elle infecter l'immobilier ?

La crise du coronavirus se poursuit dans le monde. Après des inquiétudes sur les marchés financiers c'est désormais l'immobilier qui soulèvent des interrogations
La chute des transactions devraient engendrer une baisse des prix, au moins à court terme. La suspension, même provisoire, des loyers va fortement impacter les foncières et la pierre-papier

Alors que démarre la quatrième semaine de confinement dans l’Hexagone, une certaine routine commence à s’installer dans la vie des Français. Une routine que ne connaissent pas les marchés financiers. Après plusieurs séances catastrophiques lors des trois premières semaines de mars, les marchés ont esquissé un rebond. Mardi 24 mars, le CAC 40 a bondit de 8,39 % soit l’une des 10 meilleures performances de l’indice dans son histoire. Depuis, les marchés oscillent entre hausses et baisses, témoins d’une volatilité partie pour s’installer durablement.