La crise pousse les Français à investir en immobilier

Plus de la moitié se disent encouragés par le contexte à concrétiser leur projet.
Crédit : Pixabay

Les Français se sentiraient-ils finalement pousser des ailes ? Dans une étude publiée cette semaine, la proptech Kaliz spécialisée dans la gestion locative de multipropriétaires, révèle que la crise semble les pousser davantage à concrétiser leur projet immobilier qu’elle ne les freine (1). 

41 % expriment l’envie d’investir en immobilier cette année. Sans surprise, c’est essentiellement la recherche de stabilité et de pérennité qui les guide (respectivement 67 % et 61 %). Mais l’appât du gain n’est pas bien loin : 54 % s’avouent guidés par la volonté de s’enrichir.

Non seulement les Français n’ont pas peur d’investir mais ils semblent en plus avoir la folie des grandeurs ! Si 73 % disent vouloir être propriétaire, 42 % se rêvent…multipropriétaires.

 

Source : Kaliz

Désamour avec les agences immobilières

Pour faire face à l’interdiction des visites, les agences immobilières ont dû innover et proposer des services digitaux assez rapidement. Grand bien leur en a pris puisque les Français semblent convaincus par ces prestations. 54 % indiquent faire davantage confiance à une agence qui propose ce type de services plutôt qu’à une traditionnelle (visites en réel, dossiers sur papiers, etc).

Pour autant, on sait que les Français ne sont pas friands des agences immobilières. 21 % des sondés disent ne pas leur faire confiance, qu’elles soient digitales ou traditionnelles.

(1) Enquête réalisée auprès de 10. 612 personnes réparties sur l ensemble du territoire français, selon la méthode des quotas, durant la période du 2 au 10 février 2021.