La CLCV s'inquiète de l'envolée du prix du foncier

Dans un rapport, l'association affirme que le prix moyen au mètre carré a augmenté de 60% en France entre 2006 et 2013.
Note de conjoncture Agrifrance

"Depuis 2006, le coût du foncier augmente trois fois plus vite que le coût du logement." C'est sur ce constat que l'association Consommation, logement, cadre de vie (CLCV) lance sa démonstration dans une étude sur le coût trop élevé du foncier

Chiffres à l'appui, l'association affirme que "le prix moyen d’un m2 de terrain en France s’est accru de 60 % entre 2006 et 2013, passant de 46 euros à 73 euros, quand le prix moyen du m2 de bâti n’a augmenté "que" de 21 %, passant de 1031 euros en 2006 à 1244 euros en 2013".

La CLCV atire également l'attention sur les disparités territoriales fortes. Ainsi, le prix moyen au mètre carré est à 57 euros en Aquitaine alors qu'il culmine à 125 euros en Languedoc-Roussillon et 215 euros en Ile-de-France.

A lire également sur l'AgefiActifs.com : Les prix du foncier rural restent soutenus

Pour mieux encadrer l'augmentation des prix du foncier et éviter l'envolée, la CLCV préconise notamment de publier des prix moyens de transactions foncières par commune, rendre plus fluide et transparente l’obtention des permis de construire, accélérer la mobilisation du foncier public, favoriser une cession à prix modéré pour le logement social, et placer la planification et la décision d’urbanisme à un stade intercommunal.

Fichiers: