Immobilier

La barre des 10.000 euros le m² franchie à Paris

Seuls trois arrondissements restaient sous les 9.000 euros le m² au deuxième trimestre, d'après les chiffres des Notaires du Grand Paris.

Selon la dernière note de conjoncture des Notaires du Grand Paris, les prix au m²* ont atteint 9.890 euros à Paris au deuxième trimestre 2019, en hausse annuelle de 6,3 %. Ils approchent les 14.000 euros dans le 6e arrondissement et dépassent les 12.000 euros dans 5 arrondissements. Aujourd’hui, « il ne reste que 3 arrondissements (les 13e, 19e et 20e) à moins de 9 000 euros le mètre carré », expliquent les notaires.

Les indicateurs avancés des Notaires du Grand Paris, fondés sur les avant-contrats, montrent que l’indice des prix a dépassé les 10.000 euros en août. « Le plafond de verre de 10 000 euros par m² a donc largement été percé et la hausse des prix se prolongera encore cet automne, avec même une petite accélération », commente la note. La capitale dépasserait ainsi 10.300 euros le m² en octobre prochain.

En petite couronne, le mouvement haussier se poursuit à un rythme annuel de 4 à 5 % environ pour les appartements, et de 3 % pour les maisons. Les prix en deuxième couronne se contentent de hausses de 1 à 2 %.

« D’une manière générale, et d’après nos indicateurs avancés basés sur les avant-contrats de vente, la hausse des prix devrait légèrement s’accélérer d’ici octobre 2019, mais sans changement fondamental dans le rythme annuel de progression », concluent les notaires.

 

*Indice Notaires-Insee de prix standardisés