La baisse des prix de l’immobilier, plus prononcée que celle des loyers, favorise le rebond des rendements locatifs

Sylvain Jutteau, directeur national de la gestion immobilière du réseau d’agences immobilières Century 21.

L’Agefi Actifs. - Comment s’est comporté le marché locatif en 2008 ?

Sylvain Jutteau. - Le marché est très actif. Le taux de logements vacants reste inférieur à 3 % du parc locatif. On peut même observer que le marché locatif est bénéficiaire du ralentissement du volume de transactions. En effet, les acheteurs potentiels qui parient sur la baisse des prix reportent leur acquisition et restent demandeurs de logements à louer.