Immobilier : les ventes franciliennes se maintiennent à des niveaux élevés

De novembre 2015 à janvier 2016, 36.000 logements ont été vendus en Ile-de-France, soit une progression de 29% sur un an.

Le marché francilien poursuit son vif redressement. De novembre 2015 à janvier 2016, la vente de logements anciens a de nouveau bondi de 29% par rapport à la même période une année avant. Le bilan est de 35.940 ventes réalisées, ont dévoilé les Notaires d'Ile-de-France. Il y a trois mois déjà, le marché se reprenait vivement. Entre septembre et novembre 2015, 42.000 ventes avaient été réalisées, soit une progression de 42%.

Consultez ici les chiffres complets des Notaires d'Ile-de-France

Les chiffres publiés de novembre à janvier attestent également d'une vive reprise sur plusieurs années. "Les résultats sont en progression de 9% par rapport à la même période de ces 10 dernières années (32.900 ventes en moyenne) et quasiment équivalents à ce que l’on observait pour la période haute", expliquent les notaires.

A Paris, l'activité est davantage soutenue, la progression des ventes y est de 36%. C'est +33% en petite couronne et +22% en grande. Les appartements tirent davantage leur épingle du jeu dans l'ensemble de la région (+30%) que les maisons (+25%).

Concernant les prix au mètre carré, l'Ile-de-France affiche une légère baisse de 0,7% sur un an (5.240 euros le mètre carré) alors qu'à Paris les prix progressent de 0,8% à 8.000 euros le mètre carré.