Hausse des renégociations de crédit immobilier

Le mouvement est à nouveau en hausse novembre, soutenant la croissance de la production de crédits, selon la Banque de France.

La croissance des crédits à l’habitat aux particuliers a poursuivi sa progression fin 2019 à +6,8 % en novembre, contre +6,7 % en octobre, selon la Banque de France. Dans le même temps l'institution financière note un ralentissement de la croissance des crédits à la consommation (+5,4 %, après +5,6 % en octobre).

Les renégociations de crédit ont par ailleurs continué de soutenir la production des crédits immobiliers, qui s’est établie en novembre à 24,4 milliards d'euros. Leur part dans les crédits nouveaux a encore augmenté, pour atteindre 28,7 % contre 26 % un mois auparavant.

Le taux d’intérêt moyen des crédits nouveaux à l’habitat a dans le même temps poursuivi sa baisse (1,20 %, après 1,23 % en octobre).