Course à la taille chez les courtiers en crédits immobiliers

Le courtier Ace Crédit annonce l’acquisition d’agences pour renforcer son activité. Le dernier exemple en date d’un mouvement plus général de recherche de croissance chez les courtiers en crédits pour se positionner face aux banques et profiter d'un marché qui bénéficie d'un contexte porteur.

Les acteurs du monde du courtage en crédit immobilier veulent accroitre leur présence sur le marché. Dernier exemple en date, le groupe Ace Crédit qui vient d’annoncer l’acquisition de 5 agences afin de renforcer son maillage géographique en région parisienne. Le groupe Ace compte désormais 64 agences dont 12 succursales en Ile-de-France.

 Cette course à la taille s’inscrit dans un mouvement plus  général de consolidation du secteur du crédit immobilier. La libéralisation du marché de l’assurance-emprunteur permise depuis la Loi Lagarde de 2010 et renforcée avec la loi Hamon du 17 mars 2014 aiguise les appétits des courtiers  qui doivent gagner en taille pour peser face aux mastodontes bancaires. Les rachats de structures sont devenus plus fréquents. Ainsi à la fin de l’année 2015 la Financière Holding CEP annonçait le rachat du courtier Empruntis à l’assureur Covéa. Plus récemment c’est la filiale spécialisée en assurance-emprunteur du groupe Cafpi, Vitae Assurances, qui est passée dans le giron du groupe de courtage Axelliance.