Actifs immobiliers : les vrais gagnants sur la durée

L’IEIF a analysé l’évolution des différents actifs lors des quatre dernières décennies.
Credit photo : Pixabay

L’Institut de l’épargne immobilière & foncière (IEIF) a publié ce mercredi 8 juillet une étude sur l’évolution du marché immobilier ces quarante dernières années*. Elle mesure les conséquences des quatre dernières grandes crises majeures (hors celle actuelle) : le choc pétrolier de 1974, le krach obligataire et boursier d’octobre 1987, l’éclatement de la bulle internet au début des années 2000, et la crise des subprimes en 2008.

Une analyse par période de détention