En ce moment sur l'Agefi Actifs

52 % des emprunteurs prêts à utiliser leur droit à la résiliation

Assurance de prêt

52 % des emprunteurs prêts à utiliser leur droit à la résiliation

Selon un sondage Magnolia.fr, plus de la moitié des emprunteurs sont prêts à braver la résistance des banques pour faire valoir leur droit à la résiliation.

Magnolia.fr, comparateur indépendant en assurance de prêt, a sondé 10.000 propriétaires français sur la fin du monopole bancaire en matière d'assurance et sur la possibilité de déléguer leur couverture à un établissement tiers.

Les chiffres sont éloquents, puisqu'à ce jour 78 % des emprunteurs interrogés ont souscrit l'assurance de groupe proposée par leur banque, soulignant au passage le large monopole bancaire dans ce domaine.

Les causes ? 41 % des sondés ont fait valoir une plus grande simplicité dans les démarches, 24 % ignoraient l'existence d'une possible délégation et 23 % ont eu à faire à un banquier réticent quand 5 % espéraient obtenir de meilleures garanties.

Pourtant le législateur a œuvré depuis la loi Mucref pour donner davantage de latitude aux emprunteurs, sans que cela se traduise dans les faits. Le dernier mot appartenant aux établissements bancaires.

La loi Sapin II, dernier texte en date pour libéraliser le marché de l'assurance emprunteur, reste méconnue de 67 % des propriétaires consultés. Une avancée pour les assurés, qui dès le 1er janvier 2018 pourront résilier leur assurance à chaque date anniversaire. Une condition toutefois, l'assurance individuelle doit apporter a minima les mêmes garanties que la police collective souscrite auprès du prêteur.

Le sondage concède que "le manque d’information et la pression des banquiers, les deux allant souvent de pair" sont d'importants obstacles à la liberté de résiliation des clients. "Les établissements financiers font de la résistance et jouent sciemment sur l’opacité du système pour conserver un marché aux marges confortables".

Toutefois, l'espoir est permis, puisque 52 % des sondés sont prêts à user de leur faculté de renonciation. Reste que 54 % des clients se disent rebutés par le caractère contraignant des démarches à entreprendre.

À lire aussi
Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 10h36
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus