L’inévitable démocratisation de la gestion de patrimoine

Par Sébastien Barbe, président du directoire d'Arkea IS
Elle va de pair avec l’émergence du banquier privé « augmenté »
Sébastien Barbe, président du directoire d'Arkea IS

La démocratisation des solutions de gestion de patrimoine va se dessiner ces prochaines années : les niveaux d’épargne sont au plus haut et les taux d’intérêt au plus bas dans un contexte de besoin de financement complémentaire des retraites.