L'Insee publie son étude 2018 sur les revenus et le patrimoine

L’Insee publie mardi 5 juin 2018 une publication sur « Les revenus et le patrimoine des ménages », portant sur les années 1998-2015. Elle présente un ensemble d’indicateurs et d’analyses sur les inégalités monétaires, la pauvreté et le patrimoine des ménages. Il en ressort notamment que « début 2015, la moitié des ménages vivant en France déclare un patrimoine brut supérieur à 158 000 euros et détiennent collectivement 92 % de la masse totale de patrimoine brut ».

Le patrimoine des 1 % de ménages les mieux dotés - c'est-à-dire de ceux qui gagnent un revenu mensuel de 8 850 euros pour une personne seule et de 18 590 euros pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans – « se décompose en un tiers de patrimoine immobilier, un tiers de produits financiers et un tiers de biens professionnels ».

« L'immobilier a joué un rôle prépondérant dans l'augmentation des inégalités sur la période 1998-2015 », constate également l’Insee. Ainsi, « le patrimoine immobilier moyen a augmenté de 133 %, essentiellement sur la période 1998-2010, et a profité aux 70 % des ménages les mieux dotés en patrimoine brut. Parallèlement sur la même période, « le patrimoine financier moyen des ménages a augmenté de 75 % ».

Pour accéder à l'étude, cliquez sur le lien suivant : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3549502