Les dirigeants de PME pour une simplification administrative

88 % des dirigeants de PME-ETI jugent urgent que l’Etat assouplisse le Code du travail, jugé trop complexe. C'est le résultat du 36e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI (CA de 15 à 500 millions d’€) réalisé par OpinionWay. Pas plus surprenant, 98 % d'entre eux pensent que l’Etat devrait simplifier les démarches administratives applicables aux entreprises et 92 % souhaitent une réforme des services publics afin de les rapprocher du fonctionnement des entreprises privées.

Point positif, après la baisse enregistrée en mars (au moment de l’intervention russe en Ukraine), la confiance des dirigeants de PME-ETI en l’économie mondiale (62 %) dépasse le record atteint en février (61 %). Pour l’économie française, elle reste stable à un niveau faible (+ 1 point à 25 %), mais c’est la première fois depuis début 2013 qu’elle progresse durant deux mois consécutifs.