Guerre de Sécession à la CSCA épisode 2 : Le Syndicat 10 quitte le navire

Dans un communiqué, le Syndicat National des Courtiers Grossistes Souscripteurs (Syndicat 10) annonce que lors de son Assemblée Plénière, le 16 janvier dernier, l’ensemble de ses membres a longuement débattu des derniers évènements qui ont conduit à l’ajournement du projet de fusion de la CSCA, à la suite du retrait du Sycarif (lire les articles joints) après quatre ans de considérations diverses, de négociations et travaux juridiques.

Le Syndicat 10 indique qu’il a pris acte du nouvel épisode intervenu en décembre dernier avec le report de la décision du Sycarif (Syndicat des courtiers d’Ile de France) d’intégrer la nouvelle union syndicale.

Le syndicat regrette un projet de refonte qui peine à voir le jour, alors qu’il a largement contribué à la démarche et pris la peine de ré-expliciter sa vision et ses recommandations au Bureau National de la CSCA, dans le courant de l’été dernier et exprime aujourd’hui son franc scepticisme dans la capacité de la CSCA de trouver à court terme un dénouement satisfaisant.

Dans ces conditions, « le Syndicat 10 a annoncé, dans une lettre au Président Houdard ce 21 janvier, sa décision prise à l’unanimité des présents de démissionner de la Chambre Syndicale, dans les délais prévus par les statuts. »

Plus important, le Syndicat 10 engage une consultation sur l’avenir de la profession.

« Alors que la période actuelle montre combien des menaces planent sur nos métiers et nos entreprises, le Syndicat 10 reste convaincu de la nécessité d’apporter des réponses urgentes aux attentes et besoins de la profession, notamment du courtage de proximité, en termes de représentation. A cette fin, il engagera dans les prochaines semaines une consultation auprès des acteurs de la profession qui le souhaiteront, afin de mener une réflexion commune sur l’avenir de la profession », conclut le communiqué.