Florence Lustman succèdera à Bernard Spitz à la présidence de la FFA

Bernard Spitz reste président de la fédération jusqu’au 30 septembre prochain

C'est officiel : Bernard Spitz ne briguera pas de nouveau mandat pas à la tête de la Fédération française de l’assurance (FFA). Le groupement confirme ce vendredi les informations publiées le 13 juin, selon lesquelles ses trois vice-présidents – Jacques Richier (Allianz France) pour les sociétés anonymes, Pascal Demurger (Maif) pour les mutualistes et Pierre de Villeneuve (BNP Paribas Cardif) pour les bancassureurs - ont décidé de présenter à l’Assemblée générale du 18 juin la candidature de Florence Lustman, directrice financière de la Banque Postale.

Afin « d’assurer la continuité des projets portés par la profession », la FFA souhaite que Bernard Spitz poursuive son action en tant que président de la FFA jusqu’au 30 septembre 2019, la prise de fonction de Florence Lustman étant effective à compter du 1er octobre 2019.

La vice-présidence fait enfin part de la « reconnaissance à l’égard de Bernard Spitz pour les services qu’il a rendus à la profession pendant plus de dix ans et pour la création de la Fédération ».