Des anciens de Baker McKenzie créent le cabinet d'avocats Arkwood

Ces dernières années, les avocats fiscalistes sont de plus en plus nombreux à orienter leurs activités vers le conseil auprès des acteurs de la gestion de fortune. A l’instar de Stéphanie Auféril – anciennement responsable de l’activité wealth management chez Baker McKenzie-, Marine Dupas, Michaël Khayat et Julien Riahi, qui viennent de fonder la société Arkwood. Celle-ci intervient « pour une clientèle de familles françaises ou étrangères mais aussi auprès de clients institutionnels (compagnies d’assurances, banques, trustees, family offices…) sur tous les aspects fiscaux de structurations complexes, notamment dans un contexte international », précise le communiqué. L’équipe revendique être particulièrement experte en matière de transmission de patrimoine familial privé et professionnel, d’assurance-vie et de trusts, et de structurations immobilières, particulièrement pour les non-résidents. En outre, elle indique posséder d’ores et déjà un réseau de partenaires dans le monde.

Communiqué, 7 octobre 2015