Aider les PME à devenir des ETI

Telle est l’intention du ministre de l’économie Emmanuel macron qui annonce le lancement de son programme « accélérateur PME » financé par l’Etat à hauteur de 61 % et mis en œuvre par Bpifrance. L’idée est de proposer un panel de services - sous la forme d’un accompagnement personnalisé  - sur 24 mois à plus d’une cinquantaine de PME sélectionnées. A titre d’illustration, l’entreprise moyenne participant à la première promotion réalise un chiffre d’affaire de 22 millions d’euros pour 105 salariés et a connu une croissance de l’ordre de 34 % au cours des trois dernières années. Si le programme offre de nombreux avantages, il prévoit que le dirigeant doit s’engager réellement dans cette démarche et que l’entrepreneur devra prendre en charge les coûts résiduels de conseil pour un montant minimum estimé à environ 20.000 euros deux ans.

A noter que la seconde promotion sera sélectionnée à l’automne 2015. Les PME le cas échéant candidates doivent avoir un chiffre d’affaires situé entre 10 et 40 millions d’euros, et être indépendantes de groupes de taille plus large.

 

Pour plus d’informations, lire le communiqué en pdf ci-dessous.