AGN Avocats interdit d'exercer à Limoges

La franchise d’avocats AGN s’est vue refuser son inscription au barreau par l’Ordre des avocats de Limoges, celui-ci estimant que l'activité de ce cabinet qui bouscule les codes de la profession n'est « pas conforme à la déontologie », rapportent Challenges et l’AFP. Le cabinet « low cost », qui évoque une « entente concurrentielle », a saisi la Cour d’appel. Fin février, AGN avait également sollicité l’Autorité de la concurrence contre la décision du bâtonnier de l’inscrire à l’ordre du jour de son conseil. AGN exerce dans huit barreaux, dont celui de Paris.