En ce moment sur l'Agefi Actifs

Une direction du conseil unifiée chez Neuflize OBC

Banque privée

Le groupe vient de créer la direction du conseil, une entité réunissant tous les services du conseil patrimonial et entrepreneurial

Cette cellule est dirigée par Sophie Breuil et est au service des équipes de banquiers privés et d’entreprises dirigées par Philippe Bruneau

C’est un des objectifs  stratégiques pour de nombreuses  banques privées : arriver à mettre  en place des passerelles efficaces  entre les différents services existant  dans les structures, notamment  entre la banque privée et la banque  d’affaires. Sur le papier, un client  chef d’entreprise peut avoir affaire à  tous les services d’une banque, que  ce soit pour gérer son patrimoine  privé ou pour gérer les différentes  étapes de la vie de son entreprise.  Dans les faits, le cloisonnement  des différents métiers – parfois  voulu par les clients – a souvent rendu difficiles les  échanges. 

Sophie BREUIL
responsable direction du conseil et membre du comité de direction, Neuflize OBC

Mais aujourd’hui,  « non seulement les  clients sont moins  attachés à cloisonner  leur patrimoine professionnel  et privé que par  le passé, mais la complexité  croissante de la  gestion de ces différents  patrimoines rend indispensable  l’intervention  conjointe de services  spécialisés », indique  Sophie Breuil, responsable  de la toute  nouvelle direction du  conseil mise en place chez Neuflize  OBC qui a justement vocation  à optimiser les échanges entre les  divers services de la banque.

Trente personnes réparties sur six expertises

La direction du conseil,  dont la création a été annoncée  au mois de janvier, regroupe  six métiers de la banque.

L’ingénierie patrimoniale (8 personnes)

Responsable : Fabien Vatinel

L’équipe d’ingénierie patrimoniale conseille les clients sur l’organisation de leur patrimoine  privé et professionnel, sous  un angle juridique et fiscal.

L’ingénierie financière  (8 personnes)

Responsable : Cédric Plantier 

Les ingénieurs financiers  interviennent auprès des chefs  d’entreprises sur le conseil  en financement sur des  opérations de haut de bilan.

Le corporate finance  (8 personnes)

Responsable : Geoffroy Catrice 

L’équipe de corporate finance  travaille à la mise en oeuvre  concrète des opérations de haut  de bilan des entreprises.

Le patrimoine artistique  (2 personnes)

Responsables : Alice Bourgoin-  Lamarre et Fanny Roger 

Cette équipe est dédiée  à la gestion des oeuvres d’art  des collections des clients  de la banque.

Le patrimoine immobilier  (2 personnes)

Responsable : Martine Pani 

L’équipe accompagne  les clients dans la gestion  de leurs actifs immobiliers,  résidentiel et d’investissement. 

Le family office (dans  les prochaines semaines,  2 personnes)

Le family office sera chargé  d’accompagner les clients hauts  de gamme de la banque.

Une direction unique… Au  début de l’année 2013, la banque  avait déjà commencé une réorganisation  pour arriver progressivement  aujourd’hui à réunir toutes  ses expertises dans une direction  du conseil unique (lire l’encadré).  Celle-ci regroupe l’ingénierie patrimoniale,  la banque d’affaires,  l’ingénierie financière, le conseil  en art, le conseil en immobilier et,  dans quelques semaines, le family  office. « Aujourd’hui, les équipes ont  une très bonne connaissance de ce  que font les uns et les autres. Chacun  devient un ambassadeur, auprès de  ses clients, de toutes les expertises de  la banque », estime  Sophie Breuil.

Au total, la direction  du conseil est  constituée d’une  équipe de 30 personnes.  « Cette direction  du conseil vise  avant tout à optimiser  l’utilisation que  pourront faire les banquiers  – qu’ils soient  banquiers privés ou  d’entreprises – des  expertises qui existaient  déjà dans la  banque », déclare  Sophie Breuil. Selon  les besoins des  clients, ces derniers  pourront donc faire  appel à un ingénieur patrimonial,  un banquier d’affaires ou encore  un conseiller en immobilier.

… au service des banquiers. L’efficacité d’une telle organisation  passe évidemment par une adhésion  totale des banquiers privés  et d’entreprises. Or, « ce sont bien  eux qui restent au centre de la relation  avec le client », explique Sophie  Breuil. Ces derniers peuvent donc  toujours capitaliser sur les relations  privilégiées qu’ils ont pu tisser avec  leur clientèle. Le pôle conseil ne  dispose d’aucun client exclusif et  reste totalement au service des banquiers.  Par ailleurs, de manière très  concrète, « les banquiers sont intéressés  à la totalité du chiffre d’affaires qui  sera généré par leur client, quel que  soit le pôle d’expertise qui intervient »,  précise Sophie Breuil.

Développement. La banque  profite par ailleurs de cette formalisation  de son organisation pour  lancer d’autres expertises. Ainsi, un  pôle family office sera prochainement  créé. Il sera chargé de consolider les  données issues de plusieurs établissements  sur les clients très haut de  gamme, analyser les portefeuilles,  en termes d’attribution de performance  ou d’analyse de risque, et de  coordonner des prestataires extérieurs  pour des services comme la  conciergerie. A noter que, là encore,  le family office ne fait pas exception à  la règle : ce pôle n’aura pas de clients  attribués, ces derniers restant sous  la coupe des banquiers privés. A  plus long terme, la banque compte  aussi développer des services dans le  domaine du capital-investissement,  même si les équipes peuvent déjà  suivre les participations existantes  des clients.

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus