SwissLife capitalise sur la clientèle patrimoniale

L’assureur a créé une direction transverse fin 2012 afin d’assurer l’efficience de son offre patrimoniale
Il en tire les premiers bénéfices avec une augmentation de plus de 15 % de la clientèle haut de gamme sur 2013

Moins de deux ans après la création de la direction Assureur Gestion Privée dirigée par Christophe de Vaublanc, SwissLife semble tirer les premiers bénéfices de son plan stratégique axé sur les synergies entre les activités d’assurance et de banque privée. La compagnie a ainsi enregistré une hausse de 15,1 % de la clientèle patrimoniale au cours de l’année 2013 et une hausse de 24 % de sa collecte en primes uniques, portant à un peu plus de 17.000 le nombre de clients en gestion privée (encours supérieurs à 250.000 euros), soit 6 % de sa masse de clientèle.