Ostrum et LBPAM confirment leurs ambitions de croissance

Réjane Reibaud
Signé après une année de discussions, le rapprochement d'une partie des activités des deux gérants ouvre de nouveaux horizons.

Après douze mois de discussions, le grand jour est arrivé. Comme ils s’y étaient engagés et malgré le confinement, les groupes BPCE et La Banque Postale ont signé ce 28 juin l’opération de rapprochement d’une partie des activités d’Ostrum AM, un des plus gros affiliés de Natixis IM (groupe BPCE), avec une partie des activités de La Banque Postale AM (LBPAM). «La crise n’a pas du tout remis en question la rationalité de notre projet et les tendances structurelles qui ont mené au rapprochement d’Ostrum AM et LBPAM», explique Philippe Setbon, directeur général d’Ostrum AM.