Nouvelle dirigeante au Haut Conseil Certificateur de Place

Jacqueline Eli-Namer remplacera Bernard Coupez, président depuis mars 2017.
Jacqueline Eli-Namer, présidente du Haut Conseil Certificateur de Place

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a annoncé la nomination de Jacqueline Eli-Namer à la présidence du Haut Conseil Certificateur de Place (HCCP). Membre du Collège de l’AMF depuis janvier 2019, elle succédera le 1er juillet à Bernard Coupez.

Jacqueline Eli-Namer est présidente du conseil de surveillance de la société financière Oudart SA et présidente-directrice générale d’Oudart Gestion. Elle est membre du conseil de perfectionnement du Master 203 de Dauphine, qui réfléchit à l’adéquation des programmes aux besoins de qualifications des entreprises financières et à l’évolution des activités de marché. Elle est aussi administratrice de l’Association française des sociétés financières (ASF) et vice-président du Club de gestion privée de l’Association française de la gestion financière (AFG). Jacqueline Eli-Namer est diplômée de l’université Paris II-Panthéon Assas et de Paris IX-Dauphine ainsi que de la Société française des analystes financiers (Sfaf).

Le HCCP est en charge du dispositif de vérification du niveau de connaissances des acteurs des marchés financiers. Il évalue les collaborateurs et futurs professionnels des prestataires en services d'investissement (PSI) et conseillers en investissements financiers (CIF).

Le HCCP a pour missions de :

- rendre des avis à la demande de l’AMF sur la certification des connaissances professionnelles

- définir le contenu des connaissances minimales et veiller à son actualisation

- définir et vérifier les modalités des examens

- formuler des avis, en vue de la certification, par le Collège de l'AMF, des examens des organismes de formations qui en font la demande.

Parmi les chantiers à venir, le HCCP travaillera sur la création d’un module de vérification des connaissances en matière de finance durable.