Nordea est à son tour soupçonnée de blanchiment d’argent

La banque suédoise aurait fait transiter près de 700 millions d’euros de transactions suspectes d’après une enquête de la télévision finlandaise.
Bloomberg

L’Agefi Quotidien. - Après Danske et Swedbank, Nordea se trouve en butte à des accusations de blanchiment. Une enquête de la chaîne finlandaise Yle et du journal danois Berlingske publiée lundi a révélé un système de fraude à grande échelle ayant fait transiter par la banque suédoise près de 700 millions d’euros de fonds suspects entre 2005 et 2017. Ces fonds sont en majeure partie issus des opérations de Nordea dans les pays baltes en Estonie, au Danemark et en Finlande et certains sont liés à la mort de l’avocat Sergei Magnitsky en Russie.