L'Union Internationale du Notariat renouvelle sa présidence

Aux côtés de sa présidente, Cristina Noemi Armella, Lionel Galliez, notaire à Paris, devient vice-président de l’UINL pour l'Europe.

Cristina Noemi Armella, notaire argentine, a été élue à compter du 1er janvier 2020 présidente de l'Union Internationale du Notariat (UINL).  Elle succède à José Marqueño de Llano, notaire espagnol. Au cours de son mandat, Cristina Noémi Armella entend poursuivre les travaux majeurs de l’UINL auprès des organisations internationales, des Etats et des citoyens, précise un communiqué. Dans ce cadre, afin de l’accompagner dans la mise en œuvre de son programme, elle sera assistée de vice-présidents continentaux dont Lionel Galliez, notaire à Paris, qui devient vice-président de l’UINL pour l'Europe.

L'Union Internationale du Notariat (UINL) est une organisation internationale non gouvernementale depuis 1948.  Elle est composée par les notariats de 89 pays qui partagent une même vision de la figure du notaire comme officier public, du document notarial et de la fonction notariale. L’UINL a pour objectif de promouvoir, de coordonner et développer la fonction et les activités des notaires dans le monde entier sur des sujets tels que l’accès à la propriété́ foncière ; la protection juridique des personnes vulnérables ou encore la lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment de capitaux.