Didier Heiderich, président, Observatoire international des crises

L’image qu’un client a de sa banque, c’est celle de son conseiller

- L’Agefi Actifs. - La gestion d’une crise par une entreprise est souvent jugée bancale, pourquoi ?