« Les robo-advisors sortent renforcés de la crise »

Propos recueillis par Corentin Chappron
Le fondateur de Yomoni, Sébastien d’Ornano, souligne la pertinence des « robo-advisors », ces acteurs innovants dans la tourmente.
DR

La crise du coronavirus a constitué un test d’une violence inédite, qui s’accompagne d’une hausse de l’épargne des Français. Quel bilan en tirez-vous pour les « robo-advisors » ?