Recrutement et rémunération

Les profils commerciaux toujours privilégiés

Depuis deux ans, les embauches dans les métiers patrimoniaux restent relativement dynamiques, notamment auprès des jeunes diplômés
La recherche de candidats reste principalement axée sur les profils commerciaux pour alimenter les réseaux
Fotolia

Selon la Fédération bancaire française (FBF), le secteur de la banque reste un acteur dynamique du marché de l’emploi avec le recrutement de plus de 35.000 personnes fin 2014 (contre 31.000 personnes en 2013). Pourtant, l’effectif global a diminué de 0,9 %. Plusieurs facteurs structurels peuvent expliquer ce phénomène.