En ce moment sur l'Agefi Actifs

Les notaires face au « tsunami » du numérique

Les notaires face au « tsunami » du numérique

La Chambre des notaires de Paris a organisé, jeudi 6 juillet, la première édition de son forum « technologies et notariat ». Un évènement qui a permis aux 500 notaires inscrits de s’informer pour mieux se transformer au regard du déferlement technologique en cours.

La Chambre des notaires de Paris souhaite une prise de conscience plus importante des notaires sur l’arrivée du numérique et les transformations que ce mouvement impose. Guy Mamou-Mani, vice-président du Conseil national du numérique et co-président du groupe Open, a ainsi rappelé que cette évolution est tel un « tsunami » qui va balayer les entreprises de tous les secteurs d’activité économique, y compris les notaires.

Comment les notaires peuvent-ils se transformer?

L’institution représentative a entendu donner aux notaires les moyens de se transformer en permettant, à l’occasion de ce forum, de rencontrer les acteurs ou les outils qui peuvent les accompagner dans cette évolution. Elle a notamment accueilli, au sein du forum, deux legal start-up créées par des notaires, FoxNot et Mynotary.fr. Ces plates-formes en ligne proposent un espace collaboratif permettant aux différents acteurs d’un projet de vente immobilière d’interagir pour l’élaboration de l’acte. Le forum a aussi été l’occasion de présenter le partenariat entre l’association Notaire Conseil d’entrepreneurs (NCE) et Legalstart.fr, une solution en ligne de création de documents juridiques à destination des TPE/PME. L’idée est de permettre aux notaires d'accompagner plus facilement leurs clients dans la création d'une entreprise, leur permettant de se concentrer davantage sur leur valeur ajoutée, le conseil. 

Signature d'un acte authentique électronique à distance 

Elément marquant de ce forum, Jean-François Humbert, notaire à Paris et premier vice-président du Conseil supérieur du notariat, a conclu en direct un acte authentique électronique à distance avec une étude lilloise. Il a fait usage à cette occasion de la visioconférence, un dispositif dont sont équipées 200 études notariales en France. Pour l’heure, l’acte authentique à distance est en phase de test au sein de la société éditrice de logiciel de rédaction d’actes Fichorga, mais aussi chez son concurrent Génapi.

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 11h58
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus