Les family offices pragmatiques face à la crise

Si la majorité demeure sereine dans le contexte, ils sont nombreux à avoir adapté leur stratégie d’allocation.

UBS a interrogé pas moins de 120 single family offices afin d’analyser leurs stratégies face à la crise. Il en ressort que malgré leur sérénité sur le long terme, ils sont nombreux à avoir rééquilibré leurs portefeuilles.