En ce moment sur l'Agefi Actifs

Les dernières nominations du patrimoine

SOCIÉTÉS DE GESTION

BLACKROCK

JEAN-FRANÇOIS CIRELLI, 57 ans, est nommé président pour BlackRock France, Belgique et Luxembourg (à compter du 04/01/16).

Il entame sa carrière en 1985 dans le monde des affaires et la fonction publique. Il occupe divers postes à la direction du Trésor du Ministère de l’Economie et des Finances en charge successivement de la politique du logement, du secrétariat général du Club de Paris et de la réglementation des marchés financiers et exerce également, à cette époque, la fonction d’administrateur suppléant pour la France au FMI. Nommé conseiller économique auprès du président de la République française en 1995, fonction qu’il occupe jusqu’en 2002, date à laquelle il est nommé directeur adjoint au cabinet du Premier ministre français principalement chargé des questions économiques, industrielles et sociales. Président-directeur général de Gaz de France en 2004 puis vice-président et directeur général de GDF Suez de 2008 à novembre 2014, il exerce aussi comme président du conseil d’administration d’Electrabel, administrateur de Suez Environnement, membre du conseil de surveillance de Vallourec et président de l’association Eurogas depuis 2010.

STÉPHANE LAPIQUONNE, 42 ans, est nommé directeur des activités de BlackRock en France, en Belgique et au Luxembourg.

En poste au sein de BlackRock depuis 2010, il est membre du Financial Markets Advisory Group au sein de BlackRock Solutions et chargé de la mise en place de l’équipe Financial Markets Advisory dans la région EMEA, puis directeur des activités en France.

LA FRANÇAISE

PIERRE SCHOEFFLER, 61 ans,  devient conseiller du président au sein de La Française.

Chercheur en mécanique des fluides, il entre au Crédit Commercial de France comme stratégiste de portefeuille puis est nommé responsable de la gestion actif-passif de la banque et prend la direction du département d’études économiques et d’analyses financières. Il quitte le CCF en 1990 et fonde la succursale parisienne de la banque suédoise Svenska Handelsbanken et lance les activités de banque d’investissement en France. En 2004, il quitte la banque suédoise et fonde S&Partners, société de conseil en allocation stratégique d’actifs financiers et alternatifs incluant l’immobilier dont il est président. Il est également senior advisor de l’IEIF.

FINANCIÈRE DE L’OXER

ARNAUD MORTINI, 30 ans, devient gérant privé responsable de la gestion sous mandat de Financière de l’Oxer.

Il exerce, entre 2010 et 2011, la fonction de gérant de portefeuilles au sein de Neuflize OBC Investissements ABN Amro à Paris puis devient, entre 2012 et 2015, gérant privé en charge du développement commercial et des partenariats chez Financière de l’Oxer.

DNCA INVESTMENTS

CHRISTÈLE CHAMBON renforce la conformité et le contrôle interne en qualité de responsable de département de DNCA Investments.

Après un début de carrière au sein du cabinet d’audit PWC, elle entre au sein du groupe Société Générale AM et y exerce diverses fonctions opérationnelles. Elle rejoint ensuite CDC Ixis AM (devenu Natixis AM en 2007) pour la création d’une fonction risques opérationnels avant de prendre la responsabilité des équipes contrôle interne, risques opérationnels et gestion du moteur de suivi des contraintes. Elle rejoint, fin 2007, Lazard Frères Gestion en tant qu’adjointe du responsable conformité puis devient, en 2009, responsable de la conformité et du contrôle de la société de gestion du groupe Lazard en France. Elle entre chez DNCA Finance en juillet 2015 puis est rattachée directement à la direction générale.

UNIGESTION

DAVID LATTO devient nouveau gérant de portefeuille (basé à Genève) d’Unigestion.

Il commence sa carrière en 2006 au sein de la division de trading de dérivés d’actions de BNP Paribas à Tokyo. Il occupe ensuite les fonctions de structureur de produits exotiques en actions chez Noura International, spécialiste de l’origination de taux structuré à la Banque Européenne d’Investissement et trader de flux et d’options semi-exotiques au Crédit Agricole CIB, puis entre chez UBS en tant que spécialiste de la structuration des dérivés d’actions.

AUDIT/CONSEIL

KPMG

JÉRÔME FEHRENBACH, 45 ans, rejoint KPMG en qualité de secrétaire général.

Il possède vingt ans d’expérience partagée entre le monde de l’entreprise et les administrations française et européenne. Il exerçait précédemment comme directeur des clientèles bancaires à la Caisse des dépôts et consignations.

PROTECTION SOCIALE

UMG

EMMANUEL ROUX, 46 ans, devient directeur général de la future UMG.

Auditeur puis conseiller référendaire à la 6e  chambre de la Cour des comptes, il exerce entre 2008 et 2010 auprès du secrétaire général des Ministères chargés des Affaires sociales en charge du dossier de la création et mise en place des agences régionales de santé. Directeur général adjoint, entre 2011 et 2013, à la Fédération Nationale de la Mutualité Française, il en devient le directeur général en juillet 2013.

IMMOBILIER

CRÉDIT IMMOBILIER DE FRANCE

OLIVIER AIRIAU, 42 ans, est nommé directeur général adjoint finances du Crédit Immobilier de France.

Il intègre Sodexo en 1997 comme responsable financier en Afrique centrale puis rejoint la Société Générale où il exerce pendant ces quinze dernières années, tant en France qu’à l’étranger. Il y occupe diverses responsabilités en participant activement aux opérations d’acquisitions et d’intégration de plusieurs banques en Europe centrale et orientale. Il était, depuis janvier 2013, directeur administratif et financier des filiales crédit-bail immobilier.

INSTITUTIONS

CHAMBRE SYNDICALE DES COURTIERS D’ASSURANCES-CSCA

JEREMY SEBAG est élu président de la commission du courtage grossiste de la Chambre Syndicale des Courtiers d’Assurances.

Il entame sa carrière dans le domaine du courtage d’assurances en tant que chargé d’affaires grands comptes chez Gras Savoye pendant cinq ans, puis crée la société SPVie en octobre 2010 et en devient le président.

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D’ASSURANCES

JOSE BARDAJI, 40 ans, est nommé directeur des études économiques, des statistiques et des systèmes d’information de la FFSA.

Il entame sa carrière comme chargé d’études au département des politiques d’emploi de la Dares (Ministère du Travail) puis intègre, en 2001, l’Insee en qualité de chargé d’études sur les retraites au département des études économiques d’ensemble. Responsable d’enquête au département de la conjoncture puis chef de la section industrie en 2005, il rejoint en 2008 la direction générale du Trésor où il exerce comme adjoint au chef du bureau diagnostic et prévisions France, puis adjoint au chef du bureau marché du travail et, en 2011, chef du bureau diagnostic et prévisions internationales. Il était, depuis 2013, chef de la division des études macroéconomiques au sein du département des études économiques de l’Insee.

DROIT / EXPERTISE COMPTABLE

FIDUCIAL

GUIREC PENHOAT, 52 ans, devient le nouveau directeur général finances de Fiducial.

Membre du comité exécutif du CIC Lyonnaise de Banque, il était directeur des grandes entreprises et des métiers spécialisés.

SOCIÉTÉ D’INVESTISSEMENT

INTER INVEST

ALAIN ARNAUD, 69 ans, devient président du conseil d’administration d’Inter Invest.

Il débute sa carrière professionnelle dans l’administration des douanes au sein de laquelle il exerce les fonctions de chef de l’Agence de poursuites et de recouvrement à la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières. Elu trésorier général de la mutuelle des Douanes en 1985, puis trésorier de la Fédération des Mutuelles de Fonctionnaires en 1986, il devient, en 1988, vice-président et président en 2007. Il exerce entre 1994 et 2011 les fonctions de président-directeur général de la Banque Française Mutualiste, puis celles de vice-président du conseil de surveillance d’OFI-Mandats (société de gestion du groupe OFI). Parallèlement, il s’investit dans les secteurs économique et social, mais aussi dans le domaine de la santé et, à ce titre, assume la présidence du conseil d’administration de l’Institut Mutualiste Montsouris. Il a également été membre du conseil de la CNAMTS, chef de file de la délégation de la Mutualité Française jusqu’en 2014. Il est actuellement président du Centre international de recherche et d’information en économie publique, sociale et coopérative.

MICHÈLE BLAESS, 52 ans, est nommée directrice générale déléguée d’Inter Invest.

Elle bénéficie de près de vingt-cinq ans d’expérience en financement d’entreprises et des marchés bancaires spécialisés. Elle mène diverses missions d’audit dans le secteur de la banque et de l’entreprise et œuvre sur les marchés spécialisés du crédit-bail et de la location tant pour le groupe Crédit Lyonnais que pour la National Westminster Bank. Elle était, depuis 2010, directrice de la Banque de développement régional Caisse d’Epargne en charge du centre d’affaires multimarchés à Saint-Denis de La Réunion.

BENOÎT PETIT, 38 ans, est nommé directeur de la stratégie et du développement d’Inter Invest.

Il possède douze ans d’expérience en banque d’investissement. Il commence sa carrière chez L’Oréal comme chef de produit avant d’intégrer le groupe Société Générale en 2003. Managing director en charge des ventes sur la zone Europe des produits structurés auprès des banques privées en 2008, il devient, en 2009, responsable des activités de marché en Suisse et responsable des ventes Europe de l’activité private wealth management du département cross asset solutions nouvellement crée et en devient membre de l’Executive committee en 2012 et en prend la direction des ventes Europe.

JEAN-MARIE CHAUVET, 54 ans, est nommé responsable de la conformité et du contrôle interne d’Inter Invest.

Fort de vingt ans d’expérience en capital-risque et capital-développement, il démarre sa carrière d’entrepreneur aux Etats-Unis et devient, entre 1997 et 2004, cofondateur et membre de la direction de Dassault Développement, le fonds d’investissement en capital-risque du groupe familial Dassault. Il était, jusqu’en 2012, directeur général de LC Capital, société de gestion de portefeuilles agréée, dont il a été cofondateur en 2004.

BANQUE

NATIXIS

STÉPHANE MORIN, 44 ans, est nommé directeur de la compliance chez Natixis.

En poste à l’Inspection générale de la Banque Fédérale des Banques Populaires en 1997, il devient directeur des risques opérationnels et de crédit de Natexis Commodity en 2003 puis de la plate-forme Natixis de Londres en 2006. Il intègre l’inspection de BPCE en 2008 en qualité d’inspecteur principal et occupe la fonction de directeur adjoint de la compliance de Natixis depuis 2011.

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h01
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus