En ce moment sur l'Agefi Actifs

Les clients patrimoniaux veulent encore et toujours de la sécurité

Les clients patrimoniaux veulent encore et toujours de la sécurité

L’étude réalisée par l’UFF et l’Ifop montrent que le comportement des Français patrimoniaux évolue peu. Ils sont plus enclins à prendre des risques mais privilégient le fonds en euros, les produits à capital garanti et la disponibilité. Le baromètre met aussi en avant la forte présence du conseiller bancaire

La 6ième édition de l’observatoire UFF-Ifop démontre que la clientèle patrimoniale française reste frileuse à la prise de risques mais qu’elle s’y ouvre progressivement (45 % en 2014 contre 40 % en 2013 et 38 % en 2009).  Les français patrimoniaux, qui restent encore prudents dans la gestion de leur patrimoine, ont apparemment bien accueilli le dispositif immobilier Duflot-Pinel  contrairement aux nouveaux contrats d’assurance-vie Eurocroissance et Vie Génération.

Neuf enseignements principaux à retenir.   

Méthodologie

La première enquête a été réalisée en novembre 2009 via une approche duale, qualitative et quantitative.

L’approche quantitative a été reconduite pour la sixième fois en septembre 2014. Les interviews ont été réalisées par téléphone, du 2 au 12 septembre 2014.

301 Français patrimoniaux ont été interrogés :

- Détenant des valeurs mobilières ou de l’assurance vie.

Ayant un niveau de patrimoine financier hors immobilier de plus de 30.000 euros et ayant l’intention de faire un placement financier dans les deux ans ou possédant un bien immobilier locatif. Ces personnes ont été interrogées à partir d’un fichier représentatif de la population française.

150 clients UFF ont également été interrogés mais ne font pas partie du spectre restitué.

- la proportion des français se déclarant sensibles à la conjecture dans leurs comportements d’investissements est à son plus bas niveau. Seulement 40 % déclarent que l’évolution de la conjoncture les a poussés à modifier leurs comportements d’investissement.

-une appétence au risque de retour, mais qui se transforme difficilement en acte. Les produits à capital garanti (73 %) et les assurances vie en euros (68 %) restent les produits vers lesquels les français patrimoniaux s’orienteraient le plus volontiers.

- la disponibilité des fonds (62 %) s’affirme comme le premier critère de choix dans les investissements des français patrimoniaux. Les investissements dans des activités protectrices de l’environnement et de la planète arrivent en dernière position (17 %).

- le conseiller bancaire reste l’interlocuteur privilégié pour 52 %. Un conseiller spécialisé reste l’interlocuteur à 34 %. A l’intérieur de ce dernier chiffre, les conseillers en gestion de patrimoine indépendants ne recueillent que 7 %.

- les français patrimoniaux expriment moins de réticences à l’égard du dispositif Duflot-Pinel que du Duflot. 23 % des français interrogés envisagent d’investir dans le Duflot-Pinel contre 15 % l’an passé dans le dispositif Duflot.

- les français patrimoniaux ne semblent pas intéressés pas les nouveaux contrats d’assurance vie. 85 % n’envisagent pas de souscrire un contrat Vie Génération et 84 ne pensent pas souscrire ou transférer un contrat en euros actuel vers un contrat Eurocroissance.

- les Français patrimoniaux sont enclins à 75 % à prendre des dispositifs pour leur retraite. L’assurance vie étant toujours plébiscitée à 90 %. 48 % citent l’épargne retraite dédiée (article 83, Perp, Madelin, …)

- 4 Français patrimoniaux sur 10 ne se sont jamais informés au sujet de la prévoyance (décès, invalidité et dépendance).

- une grande majorité des Français patrimoniaux ressent fortement la pression fiscale. Ainsi 64 % des clients patrimoniaux interrogés estiment que pour un jeune, il est souhaitable aujourd’hui, pour des raisons fiscales, de s’installer à l’étranger.  

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 16h24
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus