« Les CGPI doivent concentrer leur action sur un canal sans s’éparpiller »

Guillaume Rovère, associé fondateur d’Assurdeal et d’investisement-patrimonial.fr

L’Agefi Actifs. - Les réseaux sociaux ont-ils intégré l’univers professionnel des CGPI ?

Guillaume Rovère. - Avant d’en arriver aux réseaux sociaux, il faut d’abord franchir l’étape de l’équipement internet, ce qui n’est pas encore le cas pour plus d’un cabinet sur deux. Quant à ceux qui disposent d’un site, soit environ 46 %, très peu ont cherché à l’optimiser pour le rendre visible. Google a expliqué récemment que tout ce qui était « no mobile friendly » serait exclu de son référencement.