Expertise et conseil financiers

Les associations poussent sur l’autorégulation

Onze associations professionnelles ont signé un courrier commun demandant la poursuite de la réforme de l'autorégulation 
Crédit photo : Pixabay

Onze associations (1) représentatives des métiers de l'expertise et du conseil financiers, dont l’Anacofi, la Compagnie des CGP, la Chambre Nationale des Conseils-Experts Financiers (CNCEF) et la CNCGP ont co-signé un courrier à l'attention de Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire, et Lionel Corre, sous-directeur des assurances au Ministère de l'économie et des Finances.

Elles réclament la poursuite de la réforme de l'autorégulation et de l’intermédiation en opérations bancaires et services de paiement. Son annulation était demandée par un syndicat d’intermédiaires dans une lettre ouverte.

Les 11 présidents d’association souhaitent que la réforme soit présentée au Parlement le plus rapidement possible. Pour cela, ils comptent s’adresser au président de l’Assemblée Nationale, au ministre des Relations avec le Parlement et au président du groupe LREM à l’Assemblée nationale. Selon eux, quatre raisons plaident pour un examen rapide de ce texte :

- Soutenir les courtiers de proximité et leurs mandataires, qui représentent une part importante des TPE françaises.

- Répondre à leur demande d’accompagnement en perspective de l’entrée en vigueur de la directive DDA.

- Eviter le décrochage, voire la disparition d’une profession qui aura un rôle véritable à jouer lors de la mise en place du futur régime assurantiel pandémie.

- Participer à la pédagogie financière des acteurs de l’économie : la pandémie ayant révélé un besoin de conseil auprès des restaurateurs et hôteliers concernant les risques d’exploitation par exemple. Ou encore le fait que 56 % des Français ne savent pas analyser seuls, leurs conditions contractuelles et assurantielles.

(1) AFIB, Anacofi, Anacofi Assurances, IOBSP, CNCEF Patrimoine, CNCEF Assurance, CNCEF Crédit, CNCGP, La Compagnie des CGP, La Compagnie IAS, La Compagnie IOBSP