Le secteur bancaire va devoir redoubler d’efforts pour attirer et retenir les talents de demain

Dans une étude internationale réalisée en partenariat avec le cabinet de conseil Universum auprès de 108.000 étudiants dans 1.350 écoles de commerce à travers le monde, Deloitte révèle les attentes et les choix de carrière de la nouvelle génération vis-à-vis du secteur bancaire. Entre 2008 et 2013, la banque a reculé de cinq rangs pour se placer à la 35ème place dans les choix de carrière des étudiants en école de commerce sur une échelle de 100 employeurs au niveau mondial. « L’industrie bancaire doit aujourd’hui s’adapter afin d’attirer et de retenir les talents de demain.