Le patron de Credit Suisse démissionne

Tidjane Thiam a fini par céder à la pression et quitte le gérant de fortune. Thomas Gottstein le remplace.

Par Reijane Reibaud, NewsManagers (Groupe Agefi)

Credit Suisse a annoncé la démission de son directeur général Tidjane Thiam. La banque suisse a nommé Thomas Gottstein, jusqu'ici directeur de Credit Suisse (Suisse), comme nouveau directeur général. Le changement sera effectif le 14 février, après la présentation des résultats annuels du groupe par Tidjane Thiam, précise la banque dans un communiqué.

Ce départ intervient suite au scandale d'espionnage qui a notamment concerné Iqbal Khan, le responsable de la gestion de fortune. Malgré le soutient de nombreux actionnaires, Tidjane Thiam était en conflit avec de nombreux administrateurs du groupe, dont son président, et semble avoir cédé à la pression. 

"Je n'ai pas eu connaissance de l'espionnage de deux anciens collègues. Cela a sans doute perturbé le Credit Suisse et a provoqué de l'inquiétude et de la peine. Je regrette que cela se soit produit et cela n'aurait jamais dû se produire", a commenté Tidjane Thiam dans le communiqué.

"Urs Rohner (le président de Credit Suisse, ndlr) a dirigé le conseil d'administration de façon louable pendant cette période de turbulences. Après des délibérations approfondies, le conseil d'administration a été unanime dans ses actions, ainsi que dans la réaffirmation de son soutien total au président pour qu'il termine son mandat jusqu'en avril 2021", indique Severin Schwan, Lead Independent Director.

André Helfenstein succédera à Thomas Gottstein au poste de responsable de Credit Suisse (Suisse) SA, à compter du 14 février 2020 et deviendra membre du directoire du Credit Suisse Group AG. André Helfenstein est actuellement responsable des activités pour les clients institutionnels en Suisse, et est membre du Directoire de Credit Suisse (Suisse) SA et du Comité de direction de la Banque suisse.