En ce moment sur l'Agefi Actifs

L’avenir, c’est maintenant

L’avenir, c’est maintenant

L'éditorial du rédacteur en chef de l'Agefi Actif, Jean-François Tardiveau.

Les grandes manifestations dont L’Agefi Actifs est partenaire ont cela de bon qu’elles permettent de retrouver ses lecteurs en chair et en os – si l’on peut s’exprimer ainsi. Patrimonia 2016, qui a fermé ses portes la semaine dernière, a été une fois de plus une belle occasion d’échanger. Sans modestie, de nombreux abonnés, fidèles de surcroît, nous ont prodigué félicitations et encouragements. Et comment ne pas en être fiers et honorés ?

Puisque la confiance est là, passons aux confidences. Nous ne saurions que trop vous inciter à lire attentivement ce numéro car, d’une façon ou d’une autre, il aborde tous les sujets de demain dans le domaine de la gestion collective. Le lien entre le présent et le futur étant avéré, il y a cette baisse des frais inéluctable par exemple, qui va concerner directement le monde « retail » après avoir fait son œuvre dans l’univers institutionnel. Mais après ? Avec des rendements obligataires faméliques, des marchés d’actions aux parcours heurtés et au potentiel limité, la gestion collective doit… se réinventer ! Justement, dans ces pages, des pistes sont données comme celle de la performance absolue, pas franchement nouvelle mais appelée à se développer vu les rendements des produits concurrents.

Une autre partie se joue avec les produits structurés. Plus complexe serait-on tenté de dire... Il y a eu d’abord cette guerre quasi sémantique du terme et du titre « obligation » et de sa valeur à l’échéance, qui place ses produits dans l’inconnu au sein d’un contrat d’assurance vie. Mais cette fois, la boîte de Pandore est ouverte. Comment interpréter le point de vue d’une cour d’appel, le confronter à des textes réglementaires et ne pas prendre le risque de perdre l’épargnant ? Voilà qui nous ramène une fois encore à... l’avenir.

Un bel avenir pour les conseillers en gestion de patrimoine en l’occurrence, dès lors que les produits structurés pourront constituer une alternative parmi d’autres aux fonds en euros, dont les rendements sont en berne. A charge pour les CGP de faire preuve de pédagogie auprès de leurs clients et mettre en évidence leur rôle clé basé sur le conseil et la confiance. Qu’ils sachent en tout cas qu’ils peuvent compter sur notre contribution pour relayer une information de qualité et sans complaisance. Quand bien même la tâche ne sera pas forcément comprise de tous. Tel récemment ce notaire aux propos incendiaires sur un mail, après avoir lu sur notre site un de nos articles portant sur les conséquences de la loi Macron et l’arrivée possible sur le marché de plus de 1.000 offices supplémentaires. Il s’agissait bien d’informer. Notre virulent notaire a imaginé qu’expliquer signifiait promouvoir. Et nous n’avons eu pour toute formule de politesse qu’un piètre « c’est minable ». Quel dommage que ce dernier ait oublié de signer ses écrits. Pour un homme de droit, on pouvait attendre mieux.

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 11h55
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus